Accueil

Les PRESIDENTS des USA

AMERIQUE du NORD

1789 1793
1 George Washington Premier président des États-Unis d'Amérique. C'est le général vainqueur des Anglais et héros de l'indépendance. Très populaire, il est le seul président ayant été élu deux fois à l'unanimité (il n'avait pas d'opposant). Refuse de se représenter pour un troisième mandat. 
Fédéraliste 
 
1793 1797
George Washington - second mandat
 
1797 1801 
2 John Adams Successeur de Washington, il est élu de justesse face à Jefferson en 1796, puis échoue face à celui-ci en 1800. 
Fédéraliste 
 
1801 1805
3 Thomas Jefferson . C'est un père de l'indépendance et principal rédacteur de la constitution. Membre du parti démocrate-républicain, il réalise la première alternance de l'histoire des États-Unis. 
Démoc.-Repub 
 
1805 1809
Thomas Jefferson - second mandat
 
1809 1817
4 James Madison . Guerre avec le Royaume-Uni de 1812 à 1815 gagnée par les États-Unis. 
Démoc.-Repub 
 
1817 1825
5 James Monroe Triomphe définitif du parti Démocrate-républicain : il est réélu à l'unanimité moins une voix en 1820. 
Démoc.-Repub. 
 
1825 1829
6 John Q. Adams Aucun candidat n'obtenant la majorité absolue, il fut élu par le congrès face à Andrew Jackson, puis échouera face à celui-ci en 1828. 
Rep. National 
 
1829 1837
7 Andrew Jackson Il obtient la majorité des voix en 1824, mais ne parvient pas à obtenir la majorité absolue et échoue au congrès face à John Q. Adams. En 1828, il affronte de nouveau celui-ci et le bat à une large majorité. Premier président démocrate. 
Démocrate 
 
1837 1841
8 Martin Van Buren Partisan d'un rôle minimal de l'État dans l'économie. Évite un conflit avec l'empire britannique. 
Démocrate 
 
1841 1841
9 William H. Harrison Premier président Whig. Meurt en cours de mandat. 
Whig 
 
1841 1845
10 John Tyler, il s'oppose au programme de son prédécesseur et sera la cause de la défaite des Whigs en 1844. 
Whig Ancien démocrate 
 
1845 1849
11 James K. Polk La guerre américano-mexicaine et le partage du territoire de l'Oregon avec l'empire britannique donne aux États-Unis son territoire actuel. 
Démocrate 
 
1849 1850
12 Zachary Taylor - Meurt en cours de mandat. 
Whig 
 
1850 1853
13 Millard Fillmore 
Whig 
 
1853 1857 
14 Franklin Pierce Création du Parti Républicain en 1854.pas su faire façe aux dégradations du débat sur l'esclavage au point de provoquer la sécession de plusieurs États. 
Démocrate 
 
1861 1865
16 Abraham Lincoln Premier président républicain. Élu à cause d'une scission chez les démocrates. Sous son mandat éclate la guerre de Sécession, après l'abolition de l'esclavage. Il est assassiné quelques jours après la victoire des nordistes. 
Républicain 
 
1865 1869 
17 Andrew Johnson 
Républicain 
 
1869 1877
18 Ulysses Grant Début de la période de la Reconstruction. Les anciens États confédérés du sud sont occupés militairement jusqu'en 1877. Des droits politiques sont accordés aux anciens esclaves noirs, mais la ségrégation raciale dans le sud sera de fait rétablie et durera jusqu'aux années 1960. Cette période est minée par la corruption. 
Républicain 
 
1877 1881
19 Rutherford B. Hayes Nettement minoritaire en voix, il est élu grace aux fraudes électorales face à son rival démocrate Samuel J. Tilden. Il s'appliquera cependant à moraliser son administration et mettra fin à l'occupation militaire des États du sud. 
Républicain 
 
1881 1881
20 James A. Garfield - Assassiné. 
Républicain 
 
1881 1885
21 Chester A. Arthur 
Républicain 
 
1885 1889
22 Grover Cleveland
1re fois Premier démocrate à devenir président après la Guerre de sécession. 
Démocrate
 
 
1889 1893
23 Benjamin Harrison Minoritaire en voix. 
Républicain 
 
1893 1897
24 Grover Cleveland
2e fois Seul président à avoir effectué deux mandats non consécutifs. 
Démocrate 
 
1897 1901
25 William McKinley Assassiné. La guerre hispano-américaine sous son mandat propulse son pays sur la scéne mondiale. 
Républicain 
 
1901 1909
26 Theodore Roosevelt Vice-président de McKinley, il est à son tour élu en 1904. Il applique une politique progressiste et sociale et subit la fronde de son parti. Il se présentera à l'élection de 1912 comme progressiste et sera la cause de la défaite des républicains. 
Républicain 
 
1909 1913
27 William H. Taft , il se heurte à l'opposition progressiste de Roosevelt qui le prive d'un deuxième mandat. 
Républicain 
 
1913 1921
28 Woodrow Wilson Il est élu grâce à une scission chez les républicains et à la candidature dissidente de Roosevelt, puis réélu à une très courte majorité face à son rival républicain. Malgré son pacifisme, il fait intervenir les États-Unis dans la Première Guerre mondiale. Il est le père de la SdN mais, paradoxalement, ne parvient pas à y faire adhérer les États-Unis. 
Démocrate 
 
1921 1923
29 Warren G. Harding Meurt en cours de mandat. 
Républicain 
 
1923 1929 
30 Calvin Coolidge 
Républicain 
 
1929 1933
31 Herbert C. Hoover Krach de la Bourse de New York (dit « krach de Wall Street »), du 24 au 29 octobre 1929.
Républicain 
 
1933 1945
32 Franklin D. Roosevelt Écrasante victoire des démocrates en 1932 et 1936 (46 États contre 2). Seul président à avoir effectué plus de deux mandats. Présidence la plus longue de l'histoire des États-Unis. Meurt au début de son quatrième mandat. Pour remédier à la crise économique, il organise un programme des réformes sociales et d'État-providence appelé New Deal. Il fait intervenir les États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale. 
Démocrate 
 
1945 1953
33 Harry S. Truman Prend la décision d'utiliser la bombe atomique contre le Japon. Début de la guerre froide. 
Démocrate 
 
1953 1961
34 Dwight Eisenhower A été le général en chef du SHAEF, organisation alliée pendant la Seconde Guerre mondiale qui a organisé les débarquements en Europe. Il met fin à 20 ans de présidence démocrate. Il met fin au McCarthysme, véritable "chasse aux sorcières" contre les présumés communistes et crée la NASA. 
Républicain 
 
1961 1963
35 John F. Kennedy Assassiné le 22 novembre 1963, à l'âge de 46 ans. Il entame le processus d'abolition de la ségrégation raciale sans pouvoir l'achever. Il dénoue la crise des missiles de Cuba en 1962. 
Démocrate 
 
1963 1969
36 Lyndon B. Johnson Devient président après l'assassinat de Kennedy, puis obtient en 1964 la plus grande victoire de l'histoire des États-Unis aux suffrages populaires ( 60,9% ), mais perd le sud qui s'oppose à son programme progressiste. Reprenant le programme de Kennedy, il abolit la ségrégation raciale. Il devient impopulaire à cause de la guerre du Vietnam. 
Démocrate 
 
1969 1974 
37 Richard Nixon Se retire du Viet-Nam et renoue le dialogue avec la Chine. Il démissionne à la suite du début d'une procédure d'impeachment, après l'affaire du Watergate. Gracié par son successeur avant que la procédure puisse aller à son terme. 
Républicain 
 
1974 1977
38 Gerald Ford Seul président à ne pas avoir été élu : nommé vice-président en remplacement du vice-président démissionnaire Spiro Agnew, il devient président après la démission de Richard Nixon. Il accorde à celui-ci la grâce présidentielle. 
Républicain 
 
1977 1981
39 James E. Carter L'affaire des otages de l'ambassade des États-Unis à Téhéran et l'aggravation de la crise économique mondiale le privent d'un second mandat. 
Démocrate 
 
1981 1989
40 Ronald Reagan Très larges victoires des républicains en 1980 et 1984. Fondateur [réf. nécessaire] avec Margaret Thatcher au Royaume-Uni du néolibéralisme, il abolit la plupart des mesures du New Deal et privatise l'économie. 
Républicain 
 
1989 1993
41 George H. W. Bush Successeur de Reagan, il échoue en 1992 à cause de la candidature populiste de Ross Perot. Après l'invasion du Koweit par l'Irak de Saddam Hussein, première guerre du Golfe (1991). 
Républicain 
 
1993 2001
42 Bill Clinton Élu sur la promesse d'instaurer une véritable assurance maladie, il y échouera à cause de l'opposition du Congrès. Il est menacé d'être destitué suite à l'affaire Lewinsky au cours de son premier mandat. Il est cependant réélu. 
Démocrate 
 
2001 2009
43 George W. Bush Minoritaire en voix aux élections de 2000, il est réélu en 2004. Après les attentats du World Trade Center, il décide de mener une "croisade" contre l'extrémisme islamique en envahissant l'Afghanistan en 2001, puis l'Irak en 2003. Les conséquences controversées de cette dernière intervention le rendent fortement impopulaire. 
Républicain